Bourgogne Passions

Comme l’eau se mêle au vin

La Bouzaize

Beaune emblème du vin, n’aurait pas vu le jour sans l’eau. C’est d’une divinité liée à l’eau que Beaune tient son nom. Puis Beaune grandit dans les méandres de ses cinq cours d’eau : l’Aigue, la Bouzaize, le Genêt, le Flun et le Rhoin. Très tôt dans l’histoire, l’eau a rendez-vous avec la vigne : » tant il faut que la vigne voit la rivière « disait-on. En effet l’activité viticole à Beaune croise le cours de la rivière Bouzaize.
A la fin du XIX siècle, la ville de Beaune scelle définitivement cette amitié en rachetant la source de la Bouzaize. Sous l’impulsion du maire de l’époque Paul Bouchard ,des terrains sont rachetés afin d’offrir un magnifique jardin ombragé aux visiteurs ,1000 francs d’arbres et d’arbustes d’essence variées sont achetés et plantés dans ce parc.

Au gré de cette visite promenade qui commence le cadre enchanteur des bords de la Bouzaize, puis vous emmène sur une partie des remparts, découvrez comment vin et rivière se mêlent et s’apprivoisent pour construire l’histoire de Beaune. Et pour finir la visite d’un quartier méconnu de Beaune , vous replonge dans le charme des villas de la belle époque .
.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin