Bourgogne Passions

En voir de toutes les couleurs

Commentaires fermés sur En voir de toutes les couleurs

En voir de toutes les couleurs

Les recherches de Michel Pastoureau ont mis en évidence combien la symbolique des couleurs qui nous imprègne depuis la nuit des temps est entrée dans notre langage ,jugey en plutôt!

En faisant du papier le support principal des écrits, l’imprimerie a fait du blanc l’équivalent de l’incolore autrement dit, le blanc est assimilé à l’absence. De cette époque, il nous reste le très impopulaire chèque en blanc qui peut donner des nuits blanches aux commerçants ou la peur du « blanc à l’examen que ressent tout étudiant sérieux et d’ailleurs personne n’aime faire chou blanc.

Longtemps le rouge a reçu tous les suffrages : on lui confie les attributs du pouvoir et nos jours encore on déploie le tapis rouge pour recevoir un invité important. Il évoque la fête qui peut se transformer en luxure. Aussi, il fleurte dangereusement avec l’interdit, on ne franchit pas impunément une ligne rouge.

Le vert couleur volatile, car les pigments que l’on utilisait pour le produire étaient changeant, il est devenu la couleur de ce qui est en mouvement. Associé au dynamisme et à l’espoir, il a une connotation sympathique. C’est lui qui vous ouvre la voie et nombre de services sont accessibles grâce à un numéro vert. Mais dans ses excès, il peut rejoindre le rouge : être vert de rage ou voir rouge sont aussi mauvais l’un que l’autre.

voir rouge ou vert de rage


Le jaune qui a longtemps été pensé comme un faux or(il en a certes l’aspect mais sans en être) ne peut se défaire de sa réputation de faux ami voire de traitre, quelques époux infortunés peuvent en témoigner. Rire jaune ne rime pas vraiment avec joie de vivre comme prendre un carton jaune sur un terrain de sport augure de quelques ennuis.
Une étoile de cette couleur restera à jamais de triste mémoire.

Facebooktwittergoogle_pluspinterestlinkedin